DROITS des PATIENTS et FIN de VIE

Les principes fondamentaux de la loi LEONETTI (25 avril 2005)
 
1. maintien par la loi de l’interdit fondamental de donner délibérément la mort à autrui

2. interdiction de l’obstination déraisonnable (acharnement thérapeutique). Est considérée comme déraisonnable l’administration d’ « actes inutiles, disproportionnés ou n’ayant d’autre effet que le seul maintien artificiel de la vie ». En d’autres termes, le patient a le droit de refuser un traitement ou un acte diagnostique qu’il juge déraisonnable.

3. respect de la volonté des patients : l’appréciation du caractère « déraisonnable » est le fait du patient s’il est en état d’exprimer sa volonté. A défaut, il appartient au médecin de prendre une décision appropriée après avoir recherché quelle pouvait être la volonté du patient (consultation de la personne de confiance, de la famille ; existence de directives anticipées) et avoir respecté une procédure collégiale.

4. préservation de la dignité des patients et obligation de leur dispenser des soins palliatifs : lorsque des traitements considérés comme de l’obstination déraisonnable sont arrêtés ou limités, la loi fait obligation au médecin de soulager la douleur, de respecter la dignité du patient et d’accompagner ses proches.

SOINS PALLIATIFS et ACCOMPAGNEMENT

Que sont les soins palliatifs ?

Les soins palliatifs sont des soins associés aux traitements de la maladie.

L’objectif des soins palliatifs n’est pas de guérir mais de préserver la qualité de vie des patients et de leur famille face aux symptômes et aux conséquences d’une maladie grave et potentiellement mortelle.
Il s’agit de soulager les douleurs physiques ainsi que tous les autres symptômes sources de souffrance ou d’inconfort tels que les vomissements, les essoufflements, la confusion mentale…mais aussi de prendre en charge la souffrance psychologique, sociale et spirituelle du malade et de ses proches.

Les soins palliatifs ne concernent pas seulementles derniers jours de la vie. Il est possible d’y recourir tôt dans la maladie pour aider à mieux la vivre et anticiper les difficultés qui pourraient survenir.
La démarche des soins palliatifs vise à sauvegarder la dignité de la personne et à éviter les traitements et examens médicaux déraisonnables.
Ces soins peuvent intervenir à domicile ou à l’hôpital.

A qui s’adressent les soins palliatifs ?

Toutes les personnes atteintes d’une maladie grave, évolutive et mettant en jeu le pronostic vital (cancer, SIDA,  pathologie neurologique dégénérative, …) en phase avancée ou en phase terminale  peuvent bénéficier des soins palliatifs et d’un accompagnement.

A l’hôpital d’Arles, deux lits identifiés en soins palliatifs sont installés dans le service de pneumologie.
samedi 14 décembre 2019

Actualités

Actualités IFSI

Informations

  • Téléphone >

    Standard : 04 90 49 29 29
    SAMU : 15
    SSIAD : 04 90 49 46 30
    EHPAD du Lac : 04 90 49 29 49
    EHPAD Calment : 04 90 93 85 55
    CAMSP : 04 90 49 46 51
    CMP adultes : 04 90 96 38 19
    CMP infanto : 04 90 96 72 06
  • Adresse >

    Centre hospitalier d'Arles
    Hopital Joseph Imbert
    Quartier Fourchon
    BP 80195
    13637 Arles Cedex
  • Données GPS >

    Latitude : 43.657617
    Longitude: 4.633443
  • 1

Consultations Publiques